Inspire

Greenmoods est un blogzine et un Studio de création prônant un état d'esprit optimiste et positif à tendance écologique.

Une vision plus à l'écoute de la nature et une envie de changer nos modes de vie

pour plus de sens et de cohérence.

SLOW LIFE - CONSOMM'ACTION

NE PRESQUE PLUS ALLER AU SUPERMARCHÉ, 

ÇA REND HEUREUX

AURÉLIE R. 32 ANS, EN COUPLE.

NÉO-CITADINE VIVANT À PESSAC PRÈS DE BORDEAUX, ENTRE VILLE ET CAMPAGNE, 1 VOITURE POUR 2, ET PLUSIEURS VÉLOS.

Directrice de création designer indépendante. Se déplace en vélo, se nourrit au marché de produits bio ou de cultures raisonnées. Aime les relations humaines, sociabiliser et s'émerveiller devant les initiatives qui émergent autour de nous. Créative, optimiste et positive elle a 36000 idées à la minute.

CITATION DU MOMENT

"Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas."

LE MARCHÉ C'EST UNE AMBIANCE, DES ODEURS, DES COULEURS, UN JOYEUX BAZAR DE VIE, UN MOMENT DE BONHEUR INCOMPARABLE À L'AMBIANCE D'UN SUPERMARCHÉ.

Tout a commencé sans le savoir quand tous les dimanches de mon enfance, je suivais ma maman au marché Velpeau de Tours. Et puis de déménagement en déménagement un de mes critères de recherche d’appartement et de maison devient de plus en plus important (surtout lorsque l’on est ou devient propriétaire) : celui d'avoir impérativement un marché à proximité. 

Aujourd’hui à quelques kilomètres de la maison, nous avons un marché bio le mardi, un super poissonnier le samedi et un énorme marché incontournable le dimanche. Alors bien sûr, c’est notre choix de vie, d’autres préféreront être en pleine campagne et devront faire plus de kilomètres pour trouver un marché. Ils seront cependant à proximité directe des producteurs.

 

Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises solutions. L’important est de savoir comment on souhaite vivre au quotidien afin de faire des choix de vie adaptés à une situation et des envies.

Mais, ce qui est sûr, c'est que le moment de vie que l'on passe dans un marché est incomparable à ce que l'on vit dans un supermarché / grande surface classique. Voici quelques avantages au marché :

  • une ambiance détendue et conviviale

  • un moment de balade familiale

  • la possibilité de faire des pauses dégustations (ici c'est huîtres et vin blanc bien sûr)

  • un véritable moment de rencontre et de lien social

  • des relations de confiance qui s'instaurent avec les producteurs

  • de beaux étalages de couleurs et d'odeurs

  • des fruits et des légumes de saison

  • la découverte de fruits et de légumes oubliés ou que l'on aurai jamais achetés dans un supermarché où l'humain n'a plus sa place

  • la possibilité d'acheter en vrac et de faire de la consigne d'emballage en verre

Cliquer sur le symbole "i" pour avoir plus d'informations sur les produits.

Sac de marché Kufu

Caddie Andersen

Sac à pain Kufu

Bee Wrap Sans BPA

Bee's wrap Sans BPA

AVEC 3 POSSIBILITÉS À DISPOSITION AUTANT DIRE QU'IL NOUS EST FACILE DE NE PRESQUE PLUS FRÉQUENTER UN SUPERMARCHÉ CLASSIQUE.

J'ai toujours détesté aller dans un supermarché et pourtant j'adore cuisiner. Qui n'a jamais pensé que c'était une corvée de faire ses courses toutes les semaines ? Tentez le marché et faire vos courses deviendra un plaisir, je vous le garantis. Finis les temples de la surconsommation et du gaspillage alimentaire, le marché permet de revenir aux choses simples et utiles.

Ce que nous trouvons au marché :

  • fruits et légumes de saison / fruits et légumes moches et oubliés mais "extra bons"

  • viandes et poissons

  • plats cuisinés maison (pour les déjeuners "flemme de cuisiner")

  • crèmerie : beurre de barrate à la coupe, fromages, lait et yaourts en consigne, crème et œufs frais...

  • thés et cafés en vrac

  • produits d’hygiène artisanaux : savons, shampoing solide...

  • ingrédients de produits d’entretien en vrac  : bicarbonate, cristaux de soude, liquide vaisselle...

Nous adaptons notre alimentation à ce que l’on trouve. Un bel exemple concerne le jus de fruit. Adepte d’un verre de jus d’orange le matin, nous avions opté pour une bouteille de jus d’orange bio, cependant je n’ai jamais compris la telle différence de goût entre la bouteille et le jus pressé. Nous avons changé nos habitudes grâce à la découverte d’un presseur de jus de pomme vendu en cubi ! Nous allions le goût et la diminution des emballages. Alors c’est sûr, on peut aussi faire ses jus soi-même, mais on fait comme on peut. Pour nous c’est régulièrement mais pas tous les matins. 

Sac à vrac avec doseur intégré Je m'appelle reviens

Sac à vrac Agathe my bag

Tuptup verre et couvercle plastique Ikea

IL NE MANQUE DONC PLUS QUE QUELQUES PRODUITS INDISPENSABLES POUR VIVRE : LE PAPIER TOILETTE, LES ÉPONGES, ET CE QUE L'ON NE TROUVE PAS AU MARCHÉ... ET C'EST LÀ QUE LE "PRESQUE PLUS" PREND TOUT SON SENS. 

Une fois tous les deux mois environ, nous montons sur nos vélos (ou parfois en voiture, ça arrive ;-)) et nous nous rendons au supermarché Vrac et Bio pour faire le plein de papier toilette, de quelques produits cosmétiques si nécessaire et de vrac en céréales, riz, pâtes, légumineuses et chocolat ! Nous achetons en quantité car ce sont des produits longues conservations.

 

Mais c’est tout. Nous n’avons plus besoin d’acheter (et de jeter) nos éponges, nous les fabriquons et les lavons. Il en est de même pour les produits d’entretien bourrés d'ingrédients chimiques et de toxiques, nous optons pour des ingrédients de base en vrac pour les fabriquer. Au final pas mal de produits industriels peuvent être remplacés. On ne peut pas tout faire d'un coup. Il faut du temps pour trouver la bonne organisation. Personne n'est à l'abri d'un "mince j'ai oublié cet ingrédient" et d'un dépannage en supérette du coin. Pas de panique, ce n'est pas grave.

Sac à vrac Kimshi Boutique

COMMENT TROUVER LA BONNE ORGANISATION ?

Il faut bien noter qu'il n'y a pas une organisation miracle. La meilleure organisation qui soit est la vôtre. Celle qui va dépendre de votre rythme, de votre famille, de vos envies, de vos convictions. Le plus important est d'abord de se faire plaisir et ensuite la logistique viendra presque toute seule.

Nous concernant, notre frigo et notre maison se remplissent seulement du nécessaire (minimalistes bienvenus) nous permettant de ne plus gaspiller et de consommer beaucoup plus sainement.

Au grand étonnement de ma belle-mère, nous avons un caddie de compétition (qui s’accroche au vélo - voir l’article « Le vélo, un mode de vie »), des tup-tups, des sacs en tissus (merci maman) et des bee-wraps (du tissus recouverts de cire-d’abeille remplaçant le film alimentaire). Nous débarquons avec notre attirail de sacs et boîtes à remplir. De plus en plus de personnes s'étonnent et se questionnent en se disant que c'est une bonne idée. L'exemple permet de montrer que c'est possible, alors pourquoi pas vous ?

Mais avant de commencer, j'en vois venir certains (et c'est légitime). Oui c'est lourd, oui cela demande de prévoir sa logistique avant de partir mais une fois l'habitude mise en place, c’est franchement super facile, utile et gratifiant. Et en plus c’est le caddie qui porte, aucune excuse.

 

Alors vous l’aurez compris, ne presque plus fréquenter les supermarchés c’est possible, ça rend même extrêmement heureux, ça détend, ça apporte beaucoup de choses positives et ce n’est pas si compliqué à mettre en place. Une dose de motivation, un brin de joie de vivre, un zeste d’organisation et votre mode de vie évolue en un rien de temps.

Contactez-nous

Par email sur :

Suivez-nous sur les réseaux :

  • greenmoods instagram
  • greenmoods facebook

Recevoir la newsletter

  • greenmoods instagram
  • greenmoods facebook